Vulnérabilité WiFi WPS : désactivez-la ou prenez des risques

Décryptage de la vulnérabilité WiFi WPS

La sécurité des réseaux sans fil est devenue une préoccupation majeure pour les particuliers et les entreprises. Parmi les menaces qui pèsent sur nos réseaux WiFi, la vulnérabilité liée au WPS (WiFi Protected Setup) est souvent méconnue. Pourtant, elle peut avoir de lourdes conséquences si elle n’est pas correctement traitée.

I. Comprendre la vulnérabilité WPS

Qu’est-ce que le WPS (WiFi Protected Setup)

Le WPS est un mécanisme qui vise à faciliter la connexion des appareils aux réseaux WiFi. Son fonctionnement repose sur l’échange de codes PIN ou l’utilisation d’un bouton physique présent sur certains routeurs.

Les failles de sécurité du WPS

Vulnérabilité liée aux codes PIN

Le WPS utilise un système de codes PIN qui peuvent être facilement devinés par des attaquants. En effet, le code PIN est souvent constitué de seulement 8 chiffres, dont le dernier est un code de contrôle. Ainsi, un attaquant n’a besoin que de tester 11 000 combinaisons pour trouver le bon code, ce qui est un jeu d’enfant pour un ordinateur.

Risque d’attaques par force brute

Cette vulnérabilité ouvre la porte à des attaques par force brute. Des outils malveillants, tels que Reaver, ont été développés pour exploiter cette faille et permettre aux pirates de se connecter facilement aux réseaux WiFi vulnérables.

Site frauduleux ? Arnaque ? Piratage ? On vous protège !

Vous avez 35 fois plus de risque de vous faire pirater vos comptes bancaires que de vous faire cambrioler.

II. Protéger son réseau WiFi contre les vulnérabilités WPS

Désactiver le WPS sur son routeur

L’une des solutions les plus simples pour se protéger contre les vulnérabilités WPS est de désactiver cette fonctionnalité sur son routeur. La procédure varie selon les modèles, mais elle est généralement accessible via l’interface d’administration du routeur. Désactiver le WPS peut rendre la connexion d’appareils un peu moins pratique, mais c’est un compromis acceptable pour assurer la sécurité de son réseau.

Lire  Les hackers éthiques de YesWeHack lèvent 26 millions d'euros pour renforcer la cybersécurité mondiale

Choisir un mot de passe fort pour son réseau WiFi

Il est primordial d’utiliser un mot de passe robuste pour protéger son réseau WiFi. Voici quelques conseils pour créer un mot de passe sécurisé :

  • Utiliser au moins 12 caractères
  • Mélanger lettres majuscules et minuscules, chiffres et symboles
  • Éviter les mots du dictionnaire et les séquences faciles à deviner (ex : 123456, qwerty, etc.)

Un gestionnaire de mots de passe peut être utile pour générer et stocker en toute sécurité des mots de passe complexes.

Mettre à jour régulièrement le firmware du routeur

Les mises à jour du firmware de votre routeur peuvent combler les failles de sécurité et améliorer les performances. Il est donc important de vérifier régulièrement si des mises à jour sont disponibles et de les installer. La procédure pour vérifier et effectuer les mises à jour varie selon les modèles de routeurs, mais elle est généralement accessible via l’interface d’administration.

Désactivez le WPS !

III. Autres mesures de sécurité pour son réseau WiFi

Choisir un protocole de chiffrement robuste

Le choix du protocole de chiffrement est crucial pour assurer la sécurité de son réseau WiFi. Voici une comparaison entre les différents protocoles disponibles :

  • WEP : obsolète et vulnérable, à éviter absolument
  • WPA : plus sécurisé que le WEP, mais présente des failles
  • WPA2 : recommandé pour une sécurité optimale
  • WPA3 : encore peu répandu, mais offre une sécurité encore meilleure que le WPA2

Il est donc conseillé d’opter pour le WPA2 ou le WPA3 si votre routeur le supporte.

Séparer les réseaux pour les invités et les appareils IoT

Séparer les réseaux pour les invités et les objets connectés (IoT) présente plusieurs avantages en termes de sécurité :

  • Les invités n’ont accès qu’à Internet et ne peuvent pas accéder à vos appareils personnels
  • Les appareils IoT, souvent moins sécurisés, sont isolés du reste de votre réseau
Lire  VPN gratuits versus payants : Pourquoi investir dans la qualité ?

La configuration d’un réseau invité et d’un réseau pour les objets connectés peut être réalisée via l’interface d’administration de votre routeur.

Activer le filtrage par adresse MAC

Le filtrage par adresse MAC consiste à n’autoriser l’accès au réseau WiFi qu’aux appareils dont l’adresse MAC figure sur une liste blanche. Cette solution présente des avantages en termes de sécurité, mais elle peut être contraignante à mettre en place et à gérer, surtout si vous avez de nombreux appareils à connecter.

Pour une sécurité optimale de votre réseau WiFi

Protéger son réseau WiFi est essentiel pour préserver la confidentialité de ses données et éviter les intrusions malveillantes. Désactiver la fonction WPS, choisir un mot de passe fort, mettre à jour le firmware du routeur et opter pour un protocole de chiffrement robuste sont autant de mesures qui contribuent à renforcer la sécurité de votre réseau sans fil. N’hésitez pas à aller plus loin en séparant les réseaux pour les invités et les objets connectés, et en activant le filtrage par adresse MAC si vous le jugez nécessaire.

Laurent Amar CEO & Co Founder @FranceVerif

Doctorat Paris Sorbonne.
Expert en cybersécurité et lutte contre les fraudes et arnaques.
Co-créateur de la 1ère Intelligence Artificielle analysant la fiabilité des sites internet avec un taux d'efficacité de 99,86%.
Co-fondateur de France Verif, 1ère Intelligence Artificielle de Cybersécurité à destination des particuliers.

Cette vidéo YouTube pourrait vous intéresser, ainsi que celle-ci également.