Les failles de sécurité des Tesla Model 3 ne sont pas corrigées ! : un défi pour les propriétaires

Des hackers ont récemment réussi à déverrouiller une Tesla Model 3 en moins d’une minute grâce à la technique bien connue de l’antenne relais. Cet exploit, rapporté par Wired le 22 mai, met en exergue les vulnérabilités persistantes même après des mises à jour logicielles régulières. Malgré les assurances de Tesla aux autorités américaines sur l’amélioration continue des mesures de sécurité, les propriétaires de ces véhicules doivent rester vigilants.

Les détails de l’attaque : comment les hackers ont procédé

Lors de cette attaque démonstrative, les hackers ont utilisé des gadgets technologiques abordables trouvés en ligne pour environ une centaine d’euros. La méthode employée repose sur l’utilisation d’un dispositif simple comme un téléphone portable qui capte et transmet les signaux émis par la clé de la voiture. Le relais peut ainsi se trouver à proximité de la porte d’entrée du propriétaire ou même dans sa poche, facilitant grandement l’accès au véhicule sans que son détenteur ne s’en aperçoive.

Site frauduleux ? Arnaque ? Piratage ? On vous protège !

Vous avez 35 fois plus de risque de vous faire pirater vos comptes bancaires que de vous faire cambrioler.

La technique de l’antenne relais : fonctionnement et efficacité

La technique de l’antenne relais permet de “prolonger” le signal de la clé vers un autre dispositif situé près de la voiture. Ce processus trompe la voiture en lui faisant croire que la clé est physiquement présente à proximité immédiate, permettant ainsi le déverrouillage et même le démarrage du véhicule. En moins d’une minute, les pirates sont capables de forcer l’ouverture et potentiellement voler la voiture.

Réactions de Tesla et améliorations potentielles

Face à ces démonstrations inquiétantes, Tesla a réagi en déclarant qu’ils travaillent continuellement à améliorer leurs systèmes de mesure de distance pour les clés et smartphones, afin de prévenir ce type d’attaques. Ils ont notamment mis en avant des efforts pour rendre plus précis les calculs de distance entre la clé et le véhicule.

Lire  Attention : Une nouvelle campagne de phishing utilise des fichiers JPG furtifs pour diffuser le malware Agent Tesla

Les recommandations de Jun Li, expert en cybersécurité

Jun Li, fondateur de GoGoByte, suggère fortement aux propriétaires de Tesla d’activer la fonctionnalité de déverrouillage par code PIN. Cette mesure de sécurité supplémentaire pourrait réduire considérablement les risques de vol, même si elle n’élimine pas complètement la menace. L’activation de cette fonction peut ajouter une couche de protection efficace contre les cybermenaces actuelles.

Comment détecter un smartphone piraté et préserver vos informations personnelles

Mesures préventives pour les propriétaires de Tesla

Tesla recommande plusieurs pratiques pour renforcer la sécurité de ses voitures électriques face à ces attaques sophistiquées. Outre l’activation du déverrouillage par code PIN, il est conseillé de garder les clés éloignées des portes et fenêtres, voire d’utiliser des étuis bloquant les fréquences radio pour empêcher la capture du signal de la clé.

Utilisation de dispositifs anti-relai

Les propriétaires peuvent également investir dans des dispositifs anti-relai conçus pour détecter et neutraliser les tentatives de prolongation de signaux. Ces technologies peuvent offrir une tranquillité d’esprit supplémentaire et contribuer à la diminution des vols de voitures connectées, tout en renforçant globalement la confiance dans les véhicules électriques de nouvelle génération.

Cas récents de piratage : un phénomène croissant

Le cas récent de piratage du Model 3 n’est pas isolé. D’autres incidents similaires ont été documentés, soulignant que malgré les avancées technologiques, les méthodes des criminels évoluent aussi rapidement. Les hackers continuent d’innover et développent constamment de nouvelles techniques pour contourner les mesures de sécurité mises en place par les constructeurs automobiles.

Impact sur l’industrie automobile

Ces incidents révèlent des défis majeurs pour l’industrie automobile, poussant les entreprises à investir davantage dans la recherche et le développement de solutions de sécurité informatique robustes. Plus que jamais, la lutte contre les cybercriminels devient une priorité stratégique pour assurer la pérennité et la fiabilité des véhicules connectés.

Lire  Christie's victime d'un piratage : Les données de 500 000 clients vendues aux enchères !

L’avenir des véhicules électriques : sécurité et innovation

Malgré ces incidents préoccupants, le futur des véhicules électriques reste prometteur. Avec des investissements accrus en matière de sécurité, les constructeurs comme Tesla montrent leur détermination à protéger leurs clients contre les menaces numériques. La collaboration avec des experts en cybersécurité et le retour d’expériences provenant de tests de pénétration éthiques seront essentiels pour développer des solutions toujours plus sûres.

L'avenir des véhicules électriques : sécurité et innovation

Education des consommateurs

En parallèle, il est crucial d’éduquer les consommateurs sur les meilleures pratiques en matière de sécurité numérique. Comprendre les risques et savoir comment se protéger efficacement contribuera à une adoption plus sécurisée des innovations technologiques dans le secteur automobile.

Conclusion : vigilance et adaptation restent essentielles

En conclusion, bien que les progrès technologiques apportent des avantages indéniables dans le domaine des transports, ils s’accompagnent également de nouveaux défis en termes de cybersécurité. Les propriétaires de Tesla, et plus largement de véhicules connectés, doivent rester informés et vigilants pour se prémunir contre les menaces modernes. L’adaptation constante et la mise en œuvre rigoureuse de mesures de sécurité supplémentaires deviendront indispensables pour profiter sereinement des merveilles de la technologie automobile contemporaine.

Laurent Amar CEO & Co Founder @FranceVerif

Doctorat Paris Sorbonne.
Expert en cybersécurité et lutte contre les fraudes et arnaques.
Co-créateur de la 1ère Intelligence Artificielle analysant la fiabilité des sites internet avec un taux d'efficacité de 99,86%.
Co-fondateur de France Verif, 1ère Intelligence Artificielle de Cybersécurité à destination des particuliers.

Cette vidéo YouTube pourrait vous intéresser, ainsi que celle-ci également.