Microsoft revient sur sa fonction AI controversée : une révélation importantesur la protection de la vie privée !

Microsoft a annoncé des changements majeurs pour sa fonctionnalité controversée Recall, alimentée par l’intelligence artificielle (IA), après une vague de critiques acerbes concernant la protection de la vie privée. Cette fonction, qui capture des captures d’écran toutes les cinq secondes, sera désormais désactivée par défaut et nécessitera une activation volontaire des utilisateurs.

Une fonctionnalité qui a fait débat

Lancée en avant-première, Recall est décrite comme une “timeline visuelle explorable”, analysant et triant les captures d’écran pour extraire des informations pertinentes. Toutefois, cette fonctionnalité a immédiatement suscité des inquiétudes majeures parmi les experts en sécurité et protection de la vie privée. La crainte principale : que des acteurs malveillants puissent accéder facilement à des informations sensibles.

Site frauduleux ? Arnaque ? Piratage ? On vous protège !

Vous avez 35 fois plus de risque de vous faire pirater vos comptes bancaires que de vous faire cambrioler.

Pourquoi Recall était-il si controversé ?

  1. Invasivité : Recall capture tout ce qui apparaît à l’écran, y compris des documents, e-mails et messages contenant des détails sensibles.
  2. Manque de transparence : Microsoft a été accusé de secret excessif concernant le développement de Recall, sans tests publics adéquats.
  3. Risques de sécurité : Les informations capturées pourraient inclure des données temporairement partagées via des formats d’autodestruction, exposant ainsi des détails confidentiels.
Copilot Pc Recall 03 1200

Microsoft fait marche arrière : des modifications majeures

Face aux critiques, Microsoft a annoncé plusieurs changements clés :

  • Opt-in obligatoire : Les utilisateurs doivent désormais activer manuellement Recall.
  • Mises à jour de sécurité : Les captures d’écran sont désormais chiffrées et accessibles uniquement après authentification utilisateur via Windows Hello.
  • Contrôle total des utilisateurs : Possibilité de mettre en pause, filtrer et supprimer les captures enregistrées à tout moment.
Lire  Les Attaques par empoisonnement des systèmes d'IA : êtes-vous prêt ?

Tableau des modifications de Recall

Fonctionnalité initialeNouvelle fonctionnalitéAvantage de la modification
Capture automatiqueOpt-in manuelRéduction des risques de fuite de données
Stockage non chiffréChiffrement des donnéesProtection accrue des informations sensibles
Manque de contrôleContrôle utilisateurPlus grande transparence et sécurité

Une réponse aux inquiétudes de la communauté

Les experts en sécurité, comme Kevin Beaumont, ont salué ces changements, bien qu’ils soulignent la nécessité d’une vigilance continue. “Parler fonctionne,” a déclaré Beaumont. “Il y aura évidemment des détails à surveiller, mais il y a des éléments positifs ici. Microsoft doit s’engager à ne pas essayer de forcer les utilisateurs à activer cette fonctionnalité à l’avenir.”

Copilot Plus Pc par Microsoft

La sécurité avant tout

Ces ajustements s’inscrivent dans une série d’initiatives de Microsoft pour renforcer la sécurité, notamment après des incidents de piratage impliquant des acteurs étatiques russes et chinois. “Si vous devez choisir entre la sécurité et une autre priorité, la réponse est claire : choisissez la sécurité,” a déclaré Satya Nadella, PDG de Microsoft.

Conclusion

Cette affaire rappelle l’importance cruciale de la transparence et du contrôle utilisateur dans le déploiement de nouvelles technologies. Les utilisateurs doivent rester informés et vigilants pour protéger leurs informations personnelles dans un monde de plus en plus numérique.

Laurent Amar CEO & Co Founder @FranceVerif

Doctorat Paris Sorbonne.
Expert en cybersécurité et lutte contre les fraudes et arnaques.
Co-créateur de la 1ère Intelligence Artificielle analysant la fiabilité des sites internet avec un taux d'efficacité de 99,86%.
Co-fondateur de France Verif, 1ère Intelligence Artificielle de Cybersécurité à destination des particuliers.

Cette vidéo YouTube pourrait vous intéresser, ainsi que celle-ci également.