Cyberattaque sur Christie’s : quand des hackers menacent de révéler les secrets des riches collectionneurs

Une cyberattaque retentissante

Christie’s, l’une des plus prestigieuses maisons de vente d’art au monde, a récemment été la cible d’une cyberattaque audacieuse perpétrée par le groupe de hackers RansomHub. Ces pirates ont revendiqué leur action sur le dark web, menaçant de dévoiler les informations personnelles de collectionneurs d’art parmi les plus riches de la planète.

Des données personnelles en jeu

Dans un message publié le 27 mai sur le dark web, RansomHub a affirmé avoir accédé à des informations sensibles concernant les collectionneurs les plus prospères du monde de l’art. Pour prouver la véracité de leurs dires, les hackers ont même divulgué quelques noms et dates d’anniversaires. Bien qu’il soit difficile de vérifier ces allégations, les experts en cybersécurité estiment que celles-ci sont plausibles.

Site frauduleux ? Arnaque ? Piratage ? On vous protège !

Vous avez 35 fois plus de risque de vous faire pirater vos comptes bancaires que de vous faire cambrioler.

Un compte à rebours menaçant

Le groupe de hackers a également lancé un compte à rebours se terminant le 31 mai, date à laquelle ils menacent de rendre publiques les données en leur possession. Cette menace fait peser une lourde incertitude sur les collectionneurs concernés, dont les informations personnelles pourraient être exposées au monde entier.

Réaction de Christie’s

Interrogée par l’AFP, une porte-parole de Christie’s a confirmé qu’un tiers non autorisé avait effectivement accédé à certaines parties de leur réseau. Elle a cependant assuré que seules des données personnelles limitées avaient été compromises et qu’il n’y avait aucune preuve que des informations financières ou contractuelles aient été affectées.

Lire  Darkside : plongée dans l'univers des cybercriminels les plus redoutés

Des ventes perturbées mais maitrisées

Cette attaque survient alors que Christie’s menait des enchères importantes à New York. Bien que la maison ait été en mesure de gérer cette cyberattaque, elle a dû faire face à des perturbations de son site internet. Malgré ces problèmes, les ventes, dominées par des œuvres de Warhol, Van Gogh et Hockney, ont atteint 640 millions de dollars.

Des ventes perturbées mais maitrisées

Un marché de l’art en mutation

Les ventes aux enchères mondiales d’œuvres d’art ont connu une baisse en 2023, atteignant 14,9 milliards de dollars contre 16 milliards en 2022. Ce déclin est en partie dû aux conflits géopolitiques et à la diminution des acheteurs russes sur le marché. Les deux tiers des acheteurs proviennent désormais d’Amérique du Nord et d’Amérique latine, le reste venant principalement de Chine et des pays du Golfe.

Le futur de la cybersécurité chez Christie’s

Christie’s a informé les autorités de régulation ainsi que les clients concernés par cette attaque. La maison d’enchères, propriété de la holding Artémis du milliardaire français François Pinault, prend désormais des mesures pour renforcer sa sécurité et protéger les données de ses clients prestigieux.

CaractéristiqueDétails
Date de l’attaqueMai 2023
Groupe de hackersRansomHub
Données compromisesInformations personnelles de collectionneurs
Réaction de Christie’sConfirmation de l’accès non autorisé, sécurisation renforcée
Impact sur les ventesPerturbation du site internet, mais ventes atteignant 640 millions USD
Part des acheteurs2/3 Amérique du Nord et Amérique latine, reste de Chine et des pays du Golfe
Le futur de la cybersécurité chez Christie's

Un avenir incertain pour la sécurité des données

La cyberattaque contre Christie’s souligne la vulnérabilité des institutions face aux menaces numériques. Alors que les hackers continuent de cibler des organisations de premier plan, la question de la sécurité des données devient de plus en plus cruciale. Les maisons de vente comme Christie’s devront redoubler d’efforts pour protéger leurs clients et maintenir la confiance qui leur est accordée.

Laurent Amar CEO & Co Founder @FranceVerif

Doctorat Paris Sorbonne.
Expert en cybersécurité et lutte contre les fraudes et arnaques.
Co-créateur de la 1ère Intelligence Artificielle analysant la fiabilité des sites internet avec un taux d'efficacité de 99,86%.
Co-fondateur de France Verif, 1ère Intelligence Artificielle de Cybersécurité à destination des particuliers.

Cette vidéo YouTube pourrait vous intéresser, ainsi que celle-ci également.